L'incroyable talent de Catherine Martel

Pourquoi exercez-vous cette profession ? J'ai eu plusieurs activités professionnelles, souvent associatives et bénévoles. Le point commun : participer à un projet collectif ou créer quelque chose d'utile.


Si vous aviez une lampe d’Aladin, quels seraient vos vœux ? - Supprimer la souffrance, ce serait déjà pas mal...


Si vous deviez jeter une bouteille à la mer, quel message glisseriez-vous dedans ? Jeter une bouteille à la mer ? Quelle drôle d'idée !


Quel livre vous a le plus marqué ? "Le livre du ça", de Georg Groddeck. C'est un peu pointu, comme choix, mais c'était durant mes études, et j'ai découvert une approche de la psychologie totalement éclairante : l'approche psychosomatique.


Quel est votre dessert préféré ? Gâteau au chocolat maison . Les tartes au citron, c'est bien aussi. 


Réflexion ou action ? Les deux ! De préférence avec la réflexion avant l'action...


Qu’est-ce qui vous fait lever le matin ? Je n'aime pas traîner au lit !


Quel est le meilleur moment de votre journée ? Tous ceux où je me sens en lien avec ceux que j'aime.


Quelles sont les qualités essentielles pour exercer votre métier ? Bienveillance, tolérance, loyauté, confiance...

    De quelle réalisation êtes-vous fière ? La création de plusieurs associations, et, bien sûr, du projet Expats Parents auquel je me consacre depuis 4 ans.


    Une ville ? ou Un animal ? Lyon, ma vie natale, et un chat, qui accompagne notre famille. 


    Si vous aviez un pouvoir, lequel serait-il? Voler dans les airs (sans avion...) pour aller voir ceux que j'aime.


    Qu’est-ce que vous préférez dans votre travail ? Savoir qu'il est utile, et qu'il rend certaines personnes plus heureuses.

      Quel est votre péché mignon ? Le chocolat noir.


      La valeur principale ? Bienveillance.


      Si vous pouviez être quelqu’un d’autre le temps d’une journée, qui aimeriez-vous être ? L'expérience ne me tente pas...


      Comment décrirais-tu ton métier et pourquoi tu l’aimes ? Je conçois mon activité actuelle plutôt comme une mission que comme un métier. Je l'aime parce j'ai le sentiment qu'il est utile.


      Voulez-vous choisir une image en particulier pour accompagner ton portrait ? Des rizières en terrasse, comme au Vietnam où j'ai vécu 4 belles années. Il faut beaucoup de travail pour arriver à la récolte, mais ça en vaut la peine !

         

         

        0 products found in Catherine, Expats Parents

        Sorry, there are no products in this collection